La motivation au travail n’a pas disparu !

16 décembre 0 Commentaire Catégorie: Motivation

Je viens de lire un article interessant sur le stress au travail et sur le blues du dimanche soir dont souffrent plus de 50% des Français.

La situation n’est pas nouvelle, mais la triste actualité ne fait que renforcer ce sentiment de mal-être au travail.
« Les problèmes liés à une mauvaise santé mentale constituent aujourd’hui la quatrième cause la plus fréquente d’incapacité au travail. L’OMS estime que, d’ici 2020, la dépression deviendra la principale cause d’incapacité de travail. »

Beaucoup de salariés se sentent, à juste titre ou non, dépossédés.. Ils ont le sentiment de n’être plus que des pions dans un environnement qu’ils ne maîtrisent plus, et ils ne se « retrouvent » plus dans la politique de leur entreprise. Dans un certain nombre de cas, l’état mental des collaborateurs de l’entreprise repose sur leur relation au travail, la gestion de la dimension humaine au sein des organisations et la motivation.

Car la motivation n’a pas disparu…
elle est parfois enfouie… mais elle n’a pas disparu.

Quelqu’un m’a dit hier, lors d’une réunion où je tentais d’expliquer que notre organisation ne pouvait pas être efficace si chacun ne consacrait pas plus de temps à son développement :
« j’aimerai m’impliquer plus…mais je veux m’impliquer pour quelque chose qui en vaille la peine et aujoud’hui j’ai le sentiment que ce n’est pas le cas…»

A moi donc :

  • de donner du sens à l’action,
  • de démontrer que la « cause » est juste et digne d’intérêt,
  • que les bénéfices a en tirer sont collectifs mais aussi individuels.

Je parle là d’une association, où le fonctionnement n’est basé que sur le volontariat. Mais ce principe s’applique tout aussi bien aux entreprises et institutions conventionnelles.

Il s’agit de travailler tous dans le même sens, de s’appuyer sur les richesses et les talents de chacun, pour développer une dynamique qui confère à l’entreprise, la capacité de s’adapter et d’évoluer.
D’accompagner les changements, de ne pas les imposer.
L’entreprise a besoin d’améliorer durablement sa performance économique, et elle ne peut pas le faire, sans respecter les individus qui font sa richesse et qui sont la source de son dynamisme. Inversement, les salariés ont besoin d’être fier de leur entreprise et de participer activement à son développement.

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

la végétation et ses vertûes |
AGROSEN |
xavier doussin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EIEBG
| le coaching sur mesure
| BTS TC1 JOLIMONT